Gribouilles

Hier, nous avons parlé de gribouiller au stylo à bille. Du coup, ça a un peu orienté mon travail; j’avais envie de refaire une nocturnale, je l’ai attaqué sur TetraPak ® et j’ai fait du gribouillage à la pointe sèche.

Premier constat, ma grosse pointe sèche (un vieux clou) est mal affutée. Un petit coup de pierre est hop, problème réglé.

Deuxième constat, ma petite pointe sèche (une épingle) est trop longue et trop fine, du coup, elle se déforme. Il faut donc que je la refasse, peut-être avec une aiguille.

Voici cependant les premiers tirages de test.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.